BIOGRAPHIE

Les Tireux d’Roches ont parcouru beaucoup de chemin depuis ce fameux soir au petit café de St-Élie-de-Caxton en Mauricie où tout prenait naissance en 1998. Avec le temps, le petit chemin de garnotte s’est transformé en route de tarmacadam, sillonnant la Chine, l’Europe et l’Amérique. Partout où ils passent, Les Tireux d’Roches suscitent indéniablement des moments de réjouissance. Leur approche de l’univers folk et traditionnel est perçue comme une musique du monde bien ancrée dans le terroir québécois.

Cette inspirante route

Inspiré par les kilomètres parcourus depuis 20 ans, le groupe nous arrive avec leur sixième long jeu en carrière, Tarmacadam. Réalisé par Davy Hay Gallant et enregistré en septembre 2017 au studio Dogger Pond de Drummondville, cet album met de l’avant des textes à la fois puisés du répertoire folklorique français et québécois mais revus à la manière de la formation.

Pour cet opus, le groupe a voulu garder un esprit roots tout en proposant des orchestrations bien ficelées. La puissance des sonorités met en évidence la virtuosité des musiciens dans leur art respectif. Tarmacadam est certainement l’album où le talent de chaque membre est mis bien en évidence dans chaque pièce : Denis Massé (voix, accordéon), Dominic Lemieux (guitare, bouzouki, voix), David Robert (percussions, voix), Pascal « Per » Veillette (guitare, harmonica, podorythmie, voix), Luc Murphy (flûte traversière, flûte alto, piccolo, saxophone baryton, voix).

La création de ce disque est issue d’un collectif qui s’harmonise depuis longtemps. Son inspiration est puisée au gré des nombreuses rencontres, d’un continent à l’autre. Son influence est colorée par les dizaines de milliers de kilomètres voyagés.

La tournée est le principal lieu de création des Tireux d’Roches : « On a travaillé cet album en Alsace, en Haute-Savoie, au Québec, dans les Territoires du Nord-Ouest… » avoue Denis Massé, conteur, chanteur et accordéoniste. « La tournée, c’est l’occasion de se consacrer uniquement à notre musique sans perturbation du quotidien. »

Secret de longévité : la camaraderie

Peu de groupes peuvent se vanter d’être encore aussi motivés à reprendre la route même après deux décennies d’existence. Ayant plus d’un millier de spectacles à leur actif, Les Tireux d’Roches ont toujours autant de plaisir à se retrouver pour jouer. « Le secret de notre longévité est la camaraderie. Le groupe est toujours content de partir en tournée en gang » affirme Denis Massé. « Un spectacle dure 90 minutes, mais il faut aussi passer les 22 autres heures de la journée ensemble dans les vans, les hôtels, les restos et les avions. »

La scène est devenue un terrain de jeu et un plaisir sans cesse renouvelé. Une symbiose grandement partagée avec le public. Le spectacle des Tireux d’Roches est incontestablement une véritable fête.

« On fait d’abord la musique qu’on aime, contre vents et marées. En bout de ligne, c’est la réception du public qui nous nourrit. Et nous sommes assez bien gavés dans ce créneau. Le réseau pour notre style est vaste, international et assez village global. »

Après 20 ans, le groupe en a encore beaucoup à créer, à conter, à chanter, à jouer. Tarmacadam est à la fois une suite et un début pour ce qui s’en vient pour Les Tireux d’Roches.

LES TIREUX D’ROCHES

Denis Massé : Voix – Accordéon
Dominic Lemieux : Guitare – Bouzouki – Voix
David Robert : Percussions – Voix
Pascal « Per » Veillette : Guitare – Harmonica – Pieds – Voix
Luc Murphy : Flûte traversière – Flûte alto – Piccolo – Saxophone baryton – Voix